法语词典:
中文 English Deutsch 日本語 Chinafrique
Suivez-nous sur
  • descriptiondescription
Accueil Chine Monde Economie Culture Environnement Documents
Accueil >> Chine

Pour le ministère des Affaires étrangères, la Chine a créé seule son propre succès

  ·  2018-10-12  ·   Source: Le Quotidien du Peuple en ligne
Mots-clés: Lu Kang; États-Unis; Chine
La Chine a réfuté les affirmations des dirigeants américains selon lesquelles « les États-Unis ont vraiment reconstruit la Chine », affirmant que le développement de tout pays ne dépend en définitive que de lui-même.

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Lu Kang, a déclaré le 10 octobre lors d'un point de presse que la Chine devait ses énormes progrès en matière de développement à la direction avisée du Parti communiste chinois et à la voie du socialisme à caractéristiques chinoises, aux efforts inlassables du pays pour faire avancer les réformes et l'ouverture, ainsi qu'au travail et à la sagesse du peuple chinois.

L'affirmation des dirigeants américains qui attribue le succès de la Chine à des excédents commerciaux chroniques en faveur de Beijing n'a pas le moindre fondement logique, a-t-il souligné, ajoutant que, plutôt que de poursuivre son développement dans le vide, la Chine a toujours laissé la porte ouverte pour mener une coopération gagnant-gagnant avec différents pays.

« En tant que pays avec une population de près de 1,4 milliard d'habitants, il est impossible pour la Chine de compter sur la charité des autres pour son développement. Je crains bien qu'il n'existe aucun pays disposant de telles capacités pour reconstruire la Chine », a-t-il déclaré.

M. Lu a par ailleurs rappelé que le déficit commercial des États-Unis avec la Chine résultait des avantages comparatifs de la Chine et des facteurs de division du travail. Le commerce extérieur de la Chine, a-t-il noté, a toujours été conforme aux principes du marché et mené équitablement : les États-Unis achètent plus à la Chine qu'ils ne vendent et appliquent eux-mêmes des restrictions à l'exportation de certains produits, ce qui a naturellement entraîné des déficits.

« Il est injuste et inapproprié de la part des États-Unis de dénoncer la Chine pour ces motifs », a déclaré M. Lu.

Par ailleurs, le commerce bilatéral entre la Chine et les États-Unis n'est en aucun cas un trafic à sens unique qui achemine des richesses vers la Chine, a-t-il ajouté, disant que les États-Unis avaient depuis longtemps acquis de vastes avantages économiques de la coopération commerciale avec la Chine.

« Personne n'a envie de faire des affaires vouées à perdre, et encore moins pendant 20 ans », a-t-il souligné.

La Chine exhorte quant à elle les États-Unis à adopter une bonne mentalité, à respecter les faits, à mettre fin aux accusations sans fondement contre la Chine et à en faire davantage pour le bénéfice des entreprises et des consommateurs, a ajouté M. Lu.

Selon des estimations du Conseil commercial américano-chinois de l'année dernière, les échanges commerciaux avec la Chine auraient permis aux familles américaines typiques d'économiser jusqu'à 850 dollars en 2015.

De même, selon un rapport publié par la Deutsche Bank en juin, même si la Chine a affiché un excédent commercial de 376 milliards de dollars avec les États-Unis en 2017, les consommateurs chinois possèdent plus d'iPhones et achètent plus de voitures General Motors que les consommateurs américains. « Ces voitures et téléphones sont vendus à la Chine non par le biais d'exportations américaines mais par les filiales chinoises de multinationales américaines », a encore mentionné le rapport.

Liens:
Xinhuanet CCTVfr China Tibet Online Le Quotidien du Peuple Radio Chine Internationale
Ambassade de Chine en France Ambassade de France en Chine French.china.org.cn La Chine au Présent
La Chine Pictorial Traduction en ligne

24 Baiwanzhuang, 100037 Beijing République populaire de Chine


京ICP备08005356号 京公网安备110102005860号